AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Haiko Nometa

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Haiko Nometa

avatar


MessageSujet: Haiko Nometa   Jeu 2 Mai - 18:55




Identité du Personnage

•Nom : Nometa
•Prénom : Haiko
•Âge : 23 ans
•Sexe : féminin
•Race :Akuma ( première génération)
•Autre :
De la même façon que son père, Haiko possède un certain pouvoir sur la chaleur. N'imaginez cependant pas qu'elle puisse créer des feux ou brûler avec un simple toucher. Non son pouvoir serait plutôt l'inverse : elle peut faire baisser la température autour d'elle et si elle se concentre suffisamment, geler totalement un objet qu'elle touche. Cela n'est pas sans conséquences cependant, l'utilisation de son pouvoir se cummulant avec un perte progressive de sa conscience et une montée en puissance des ses instincts animaux. On ignore si c'est un vrai contrecoup de son pouvoir ou simplement liée au traumatisme qui a permis à Haiko de découvrir l’existence de ce dernier.


Physique :


Etant la fille directe d’un Yokai, Haiko possède encore énormément de caractéristiques animales héritées de son père. Cela se manifeste chez elle de façon assez visible et, d’un point de vue humain, relativement laide. Des écailles d’une fine couleur mauve recouvrent ainsi la plus grande partie de son corps et encadre son visage. Le peu de peau humaine restante est elle aussi teinté de mauve pâle.

Cela ne s’arrête hélas pas là. Ses doigts sont prolongés de fines griffes et ses pieds tiennent en réalité davantage des serres. Quelques pointes osseuses, recouvertes elles aussi d’écailles, sortent aux articulations des genoux et des coudes. Dernier élément, et non des moindres, une queue écailleuse, longue de presque deux mètres, jaillit du bas de son dos et fouette les airs en fonction de l’humeur d’Haiko.

Si l’on s’intéresse de plus prêt à son visage, en ne tenant pas compte des écailles et de la couleur de la peau, on remarquera qu’elle aurait pu être une femme ayant un certain charme. Ce n’est plus le cas maintenant, hélas. Dernier détail étrange, ses cheveux rouges éclatants lui descendent jusqu’au bas du dos.

Afin de dissimuler au mieux ces étrangetés, Haiko a dû adapter son style vestimentaire. Elle porte désormais en continu une cape de couleur sombre, dont la capuche lui cache le visage. Elle tente également de ne sortir que de nuit, afin de profiter des ombres et des ténèbres pour se dissimuler.
Caractère :


Haiko n'est pas simple à vivre, et c'est le moins que l'on puisse dire. Elevée dans le secret et dans la fuite, elle n'a jamais vraiment appris à se lier à d'autres personnes, à prendre contact ou à entretenir une conversation. Froide, réservée et peu sociale, elle prend longtemps à se lier vraiment, mais compense la quantité du lien, par la qualité de ceux-ci. Il suffit de voir les relation qui la lie à sa mère décédée ou à Griffe d'Obsidienne pour s'en rendre compte.

Cela est également bien entendu lié à son objectif principal, et à la haine qui couvre dans son cœur. Haiko hait les Yokais, leurs reprochant la mort tragique de sa mère. Et sa haine se porte tout particulièrement contre son père qui avait le pouvoir de stopper l'incendie meurtrier. Tout ce que la jeune fille fait, elle le fait dans ce but précis. Et rien ne peut l'arrêter. Rien.

Concernant, ce qu'elle est, son apparence, elle s'en moque pour elle même. Mais prend de grande précautions pour ne pas être vue et découverte, ce qui reste l'une de ses plus grandes peur. Car être découverte en tant qu'Akuma signifierait la fin de sa quête de vengeance. Et cela, elle ne peut l'accepter.


Histoire du Personnage


Tout commença, comme souvent, par une rencontre. Celle qui nous concerne ici eut lieu un an avant la naissance d’Haiko : Shira Nometa, une humaine sans histoire particulière, rencontra le Yokai Shachihoko. Shira possédait un charme certain et Shachihoko était un être pour le moins attirant, et sachant se rendre des plus séducteurs lorsqu’il le souhaitait. Leur idylle fut courte, elle ne dura que quelques mois, mais passionnée. Et sincère, du moins pour Shira.

Et puis le Yokai disparut, du jour au lendemain. Sans laisser le moindre mot, message ou signe qui aurait pu expliquer ce geste. Il se contenta de partir et d’abandonner Shira derrière lui. Elle, et leur fille qui grandissait lentement dans le ventre de sa mère.

La naissance fut compliquée, tant pour la mère que pour la fille. Elle dura de longue heure et se déroula dans la douleur. Lorsqu’enfin Haiko naquit, les femmes présentes ne purent retenir un hurlement face à l’aspect du bébé. Elles prirent à peine le temps de donner l’enfant à sa mère avant de fuir. Lorsqu'elle reçut sa fille dans ses bras, Shira eut deux réflexions simultanées : la première, instinctive, fut qu'elle aimait cet enfant plus que tout au monde, en dépit de son apparence, la seconde fut qu'elle devait partir, et vite. Dès que la nouvelle de la naissance d'un Akuma aurait traversé la région, il ne faudrait pas longtemps avant que le Seigikage ne vienne tuer le "monstre".

Shira se reposa quelques heures, se remettant au mieux des douleurs de l'accouchement, puis elle fit rapidement ses bagages, se contentant du minium pour elle et pour sa fille. Ensuite, comme Shachihoko auparavant, elle disparut. Les années suivantes se ressemblèrent toutes. Les deux filles arrivaient dans un nouveau village, où Shira éduquait sa fille à la maison, prétextant une maladie pour justifier leur réclusion et elles y vivaient soit de petits travaux, soit de rapines. Puis quelqu'un découvrait la vraie identité d'Haiko, et elles repartaient. Jamais elles ne restèrent plus de six mois au même endroit.

Durant ce temps, la petite Haiko grandissait, dans ce milieu pour le moins mouvementé. Elle apprit à voler en même temps qu'à marcher, ou presque. Elle apprit également très rapidement à se cacher, et à s'habiller dans de très large habits afin de dissimuler au mieux ses... difformités. Elle dut également apprendre à utiliser ses griffes de temps à autres pour se défendre plus personnellement.

Cela dura jusqu'au quinze ans d'Haiko. Quinze années qu'elle vécu seule avec sa mère, sans presque aucun autre contact avec aucune autre espèce. Cela changea à la mort de Shira. Mort qui n'eu rien de naturelle, d'ailleurs. Haiko était sortie, de nuit, afin de dérober de quoi se fabriquer quelques nouveaux vêtements et sa mère était restée dans l'habitation où elles résidaient alors. Lorsque notre voleuse revint chez elle, ce fut pour trouver le plus horrible des spectacles : leur maison était en feu et, autour d'elle, les habitants du village, les incendiaires, tenaient encore en main quelques torches. Mais ce n'était pas le pire. Non, le pire, c'était les hurlements de Shira, piégée dans les flammes.

La jeune fille poussa un hurlement et, suivant son instinct, couru vers les cris, vers sa mère. Elle traversa la foule encerclant la maison et pénétra dans l'incendie. Fort heureusement pour l'Akuma, c'est à ce moment que ses pouvoirs se révélèrent. Ils lui permirent de faire baisser la température autour d'elle et, associé à la protection de ses écailles, lui sauva sans doute la vie. Cela ne lui permit cependant pas de sauver Shira. Lorsqu'elle parvint enfin auprès de sa mère, cette dernière venait de mourir.

L'esprit d'Haiko s'endormit, laissant ses instincts prendre le dessus. Elle ne sut jamais exactement comment elle était sortie de là, ni combien de temps s'était écoulé avant qu'elle ne reprennent ses esprits. Tout ce qu'elle sait, c'est qu'un matin, elle se réveilla au bord du lac Ikeryû face à face à la plus grandes créature qu'elle avait jamais vue : un dragon. Il s'appelait Griffe d'Obsidienne et regardait la jeune fille avec autant d'attention que cette dernière lui portait.

Ainsi commença une relation qui dura trois ans. Trois ans durant lesquels les deux être apprirent à se connaître et à s'apprécier. Griffe combla du mieux qu'il le put l'éducation de la jeune fille, et cette dernière lui apprit ce qu'elle avait vu durant ses voyages à travers la région. La fillette grandit, lentement et devint femme.

Mais ce ne fut pas la seule chose qui grandit durant cette période. Une étincelle de haine était née durant l'incendie et s'était, au cours de ces trois années, transformée en un foyer ardent. Cette haine n'était pas dirigée cependant contre les humains, comme on aurait pu le croire. Non, elle était dirigée contre son père. Shachihoko était en effet un Yokai aux responsabilités claire : il devait lutter contre les incendies et protéger les hommes du feu. Mais pour sa mère, pour la femme que ce Yokai avait aimée autrefois, il n'avait rien fait. Il aurait pu lui sauver la vie, mais n'avait rien fait. Rien, aucune action. Et elle le haïssait pour ça. Peu à peu, cette haine s'étendit à tous les Yokai et la vengeance prit place dans son cœur, au point de devenir le but de sa vie, son point central.

En se rendant compte de ce que devenait sa protégée, Griffe d'Obsidienne sentit le désespoir poindre en lui. Il avait espéré que sous sa tutelle, la jeune fille aurait réussi à passer outre sa peine et son deuil. Son échec le brisa plus qu'il n'aura put le croire. Il s'était véritablement attaché à Haiko et espéré pouvoir la suivre tout au long de sa vie. Mais le chemin qu'elle empruntait était trop éloigné du sien. Un matin, il lui annonça qu'il devait partir, s'éloigner d'elle quelques temps. En espérant que quand il reviendra, elle aura retrouvé ses esprits.

Ce départ brisa une nouvelle fois le cœur d'Haiko. Elle partit, s'éloigna du lac, jusqu'à trouver un petit groupe de se semblables. D'autres Akumas avec qui elle resta quelques années. Elle ne se lia vraiment avec aucun d'entre eux, mais appris beaucoup. Surtout sur l'art du combat.

Ce qui nous amène au jour présent. Après avoir appris tout ce qu'elle pouvait des autres Akumas, elle quitta le groupe, sous son éternelle cape à capuche. Prête à assouvir sa vengeance. Prête à tuer du Yokai.
Fiche appartenant à Temporial Anarchy.
Toute reproduction interdite.
Merci.
[right]


Dernière édition par Haiko Nometa le Sam 4 Mai - 18:59, édité 7 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Âme Défunte
Admin
avatar

Age : 22

MessageSujet: Re: Haiko Nometa   Jeu 2 Mai - 21:09

Salut, en attendant le retour de Tonnerre pour régler ce petit soucis de codage, voici l'ancien code; Moins joli certes, mais il marche !


Code:
<center><div style="width:680px; padding:10px; text-align:justify; border:1px solid black; background-color: rgba(0, 0, 0, 0.2)"><center><br />

<div style="margin-bottom: -45px; font-family: Times New Roman; font-size: 20px; font-variant: small-caps; text-align: center; letter-spacing: 3px; text-shadow: 1px 0px 2px #FFFFFF; background-color: #473A34; color: #e6e1dd; width: 600px;margin: auto; ">Identité du Personnage</div>
<center>[b][color=white]•Nom :[/color][/b]
[b][color=white]•Prénom :[/color][/b]
[b][color=white]•Âge :[/color][/b]
[b][color=white]•Sexe :[/color][/b]
[b][color=white]•Race :[/color][/b]
[b][color=white]•Autre :[/color][/b]
</center></div></center>

<div style="margin-bottom: -45px; font-family: Times New Roman; font-size: 20px; font-variant: small-caps; text-align: center; letter-spacing: 3px; text-shadow: 1px 0px 2px #FFFFFF; background-color: #473A34; color: #e6e1dd; width: 600px;margin: auto; ">Physique :</div>

PHYSIQUE ICI

<div style="margin-bottom: -45px; font-family: Times New Roman; font-size: 20px; font-variant: small-caps; text-align: center; letter-spacing: 3px; text-shadow: 1px 0px 2px #FFFFFF; background-color: #473A34; color: #e6e1dd; width: 600px;margin: auto; ">Caractère :</div>

CARACTERE ICI



<div style="margin-bottom: -60px; font-family: Times New Roman; font-size: 20px; font-variant: small-caps; text-align: center; letter-spacing: 3px; text-shadow: 1px 0px 2px #FFFFFF; background-color: #473A34; color: #e6e1dd; width: 600px;margin: auto; ">Histoire du Personnage</div>

HISTOIRE ICI

<center>[color=red][size=9]Fiche appartenant à Temporial Anarchy.
Toute reproduction interdite.
Merci.[/size][/color]</span></center></div></center>
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://temporialanarchyk.forumactif.org
Croc de Jade
Admin
avatar

Age : 22

MessageSujet: Re: Haiko Nometa   Sam 4 Mai - 19:01

Hey !
Bon hé bien, c'est une fiche où tout me semble en ordre, il n'y a pas trop de fautes, et c'est cohérent ! Je te valide, bienvenue ENFIN chez les rouges
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Haiko Nometa   

Revenir en haut Aller en bas
 
Haiko Nometa
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: PEUPLES & Autres :: 
Présentation Du Personnage
 :: 
Présentations Validées
-
Sauter vers: