AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Fuite et trouvailles

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Haiko Nometa

avatar


MessageSujet: Fuite et trouvailles   Sam 11 Mai - 17:12

Haiko se tint le le flanc, tentant au mieux de stopper le sang coulant de sa blessure. Elle avait été imprudente dans le dernier village et l'un des habitants avant aperçu sa queue sous sa cape. Cela avait évidemment provoqué des cris et hurlement et il n'avait pas fallut longtemps pour que la garde locale arrive. La reptile avait du fuir rapidement, mais une flèche avait réussi à la blesser au flanc, provocant une longue blessure sanglante.

Elle avait finalement réussi à semer les soldats armer, mais ils étaient toujours à ses traces et, s'il ne trouvait pas rapidement un endroit où s’asseoir et se reposer, ainsi que, bien entendu, se soigner, il ne faudrait pas longtemps avant qu'ils ne la retrouvent. Aussi, en avançant au travers du bois, elle cherchait un refuge, une cabane, une...

Une grotte. Il y avait une grotte, non loin. Haiko poussa un gémissement de douleur et se hâta vers l'entrée , haletante. Elle ne pourrait plus tenir ainsi bien longtemps. Elle se glissa dans la caverne, avança de quelques mètre et s'adossa à la paroi. Avec une grimace, elle éloigna la cape de son corps et souleva son haut, pour jeter un œil à la coupure. C'était moche. Pas très profond, mais moche. Prenant une profonde respiration, Haiko posa la main sur la blessure et fit appel à son pouvoir. Le gel vint fermer l'espace présent entre les écailles, semblable à une cautérisation.

Haiko elle poussa un hurlement. Le procédé était vraiment douloureux. Un bruit retentit après son cris cependant, et ses instincts reprirent le dessus. Elle saisit son poignard et le pointa devant elle, dans la direction approximative du bruit.

Qui va là?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tanoshii Purezensu

avatar


MessageSujet: Re: Fuite et trouvailles   Sam 11 Mai - 17:32

Tanoshii était à l'affût, ces derniers temps. Il recevait beaucoup...de visiteurs. Des yokais en grand partie, mais des visiteurs, quand même. Et la caverne était remplie de murmures. Impossible de ne pas les entendre, car ses hôtes étaient collants...trop collants. Ils restaient même pendant la nuit, et l'Akuma pouvait entendre d'inquiétants murmures autour de lui. Il n'aimait pas ça, pas du tout. Du coup, il était tout le temps attentif au moindre bruit.

Ces visites lui avaient quand même apporté quelques potins...comme quoi, des Akumas et Yokais se jetaient de plus en plus dans la gueule du loup, en se rendant dans des villes humaines pour de diverses raisons...il secoua la tête. Il n'était pas vraiment un exemple à suivre, mais pourquoi, oh, pourquoi, ne se cachaient-ils pas, eux aussi? Il paraissait même qu'il y avait une ville où la population haïe des humains s'était établie...pourquoi ne s'y rendaient-ils pas? Et d'ailleurs...pourquoi ne s'y rendrait-il pas, lui aussi?
Il élimina cette idée. Il était trop habitué à la vie ici...cette caverne était petite, inconfortable, bien sûr, mais...non. Non, il ne déménagerait pas.

Soudain, il tendit l'oreille. Un bruit avait retenti...un cri! Un cri étrange, un cri de douleur indéfinissable, qui le fit frissonner. Il se mit donc sur pieds, prêt à accueillir le visiteur ou la visiteuse qui s'était blessé. Seulement, il trébucha, et poussa un miaulement irrité. Ce n'était pas dans ses habitudes de trébucher, surtout pas alors qu'il connaissait le sol de cette caverne mieux que n'importe quoi d'autre. Mais le bruit qu'il avait ainsi fait s'était visiblement fait entendre, puisqu'une voix retentit et appela:

_Qui va là?

Il ne connaissait pas cette voix. Ce n'était pas un de ses fréquents visiteurs...il ne savait pas quoi répondre, alors il s'avança simplement hors de l'ombre que lui offrait le fond de la caverne, et vit ladite visiteuse: une Akuma, de toute évidence, mais plus près de ses origines yokai que lui...elle possédait une peau écailleuse, parsemée d'épines, et une longue queue qui était formée de même. Il la regarda et se présenta:

_Mon nom est Tanoshii Purezensu, je suis le propriétaire de cette caverne. Heureux de te rencontrer.

Il savait parfaitement qu'il allait faire une rencontre assez inhabituelle...



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Haiko Nometa

avatar


MessageSujet: Re: Fuite et trouvailles   Dim 12 Mai - 19:19

Face à Haiko se tenait un Akuma, dont le parent Yokai tenait visiblement du félin. Haiko ne distinguait pas véritablement ses traits, sa vue brouillée par la douleur, épuisée par la course poursuite et la perte de sang. Il ne semblait cependant pas agressif, et n'avait pas l'air armé, aussi la reptile baissa-t-elle son arme, laissant reposer son bras au sol. Elle respira ensuite profondément, espérant retrouver un semblant de santé.

L'akuma se présenta comme étant Tanoshii Purezensu, propriétaire de la caverne. Cela voulait certainement dire qu'il dormait et habitait sur place. Un marginal, un ermite, préférant s'éloigner des hommes et vivre en dehors du monde. Haiko ne parvint pas à décider si elle le méprisait pour ce choix lâche, ou au contraire le félicitait d'avoir su renoncer à tout. Elle choisit finalement de réserver son jugement définitif pour plus tard, lorsqu'elle serait en état de penser correctement. Car pour le moment, entre la blessure et l'utilisation de son pouvoir qui faisait remonter légèrement ses instincts, elle était peu apte à émettre le moindre jugement.

Je m'appelle Haiko. Haiko Nometa.

Là s'arrêtent les marques de politesse d'Haiko. Elle n'avait pas le temps, ni l'envie de faire plus. Les humains la pourchaissait toujours, et cette halte ne pouvait qu'être temporaire. Au moins la présence de Tanoshii serait utile : il pourrait surement lui procurer de quoi soigner plus efficacement sa blessure et monter la garde. Et si d'autres étaient là, ils pourraient peut-être même repousser les humains loin d'ici.

Cela aurait certes comme conséquences de forcer l'Akuma à quitter sa grotte, sans doute définitivement, mais, à ce moment précis, Haiko s'en moquait totalement.

Tu es seul ? Les humains ne connaissent pas l’existence de cette grotte ?

Une idée horrible traversa alors l'esprit de la reptile.

Il n'y a pas de Yokai ici, n'est-ce pas?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tanoshii Purezensu

avatar


MessageSujet: Re: Fuite et trouvailles   Lun 13 Mai - 8:35

Après que Tanoshii se fut présenté, il comprit que l'Akuma hésitait...il n'aurait pas su dire entre quoi et quoi, mais elle hésitait. Elle semblait vraiment mal en point, bien qu'il ne pût pas voir sa blessure. Il fallait qu'il la soigne...elle se présenta en soufflant:

_Je m'appelle Haiko. Haiko Nometa.

Il n'avait jamais entendu parler d'elle. Etrange...il connaissait pourtant presque tout le monde - ou alors, ses sources étaient mauvaises. L'Akuma reprit son souffle, semblant lutter non seulement contre sa douleur mais aussi contre...autre chose...autre chose de bien plus puissant, qui pouvait noyer sa raison si facilement que c'en était inconcevable. Enfin, elle se calma, et sembla avoir une idée...elle le regarda, et demanda:

_Tu es seul? Les humains ne connaissent pas l'existence de cette grotte?

Il allait lui répondre qu'il n'était pas seul, mais qu'effectivement cette grotte était inconnue des humains. Mais soudain, elle prit un air horrifié, et, après avoir péniblement dégluti, demanda, apparemment dépassée par sa propre terreur:

_Il n'y a pas de Yokai ici, n'est-ce pas?

Alors, il hésita à répondre. Pourquoi semblait-elle si terrifiée à cette idée? Elle descendait elle-même de Yokais, il n'y avait pas à avoir peur d'eux! Ou alors...était-ce à cause de cette mystérieuse force contre laquelle elle luttait? Ou bien encore parce qu'elle s'était mise à elle-même haïr ses origines, qui avaient fait d'elle une exclue des humains? Il y avait beaucoup de possibilités. Et il était impossible de savoir laquelle était la bonne. Tanoshii ne pouvait cependant pas lui cacher la vérité: il y avait bel et bien de Yokais ici...encore que...si il le voulait, il pourrait les faire partir pour l'instant: c'était chez lui, après tout.

_Il y a des Yokais ici, oui...mais je peux les faire partir, si ça te gêne. A condition bien sûr que tu me dises pourquoi! Et les humains ne connaissent pas cette grotte, ne t'en fais pas. Si tu es poursuivie par eux, ils ne te trouveront pas, pas ici. Je vis là depuis cent ans, et ils n'ont jamais approché de...

Il se tut, voyant que dès qu'il avait prononcé le mot "Yokai", elle s'était figée et avait fait un pas en arrière. Il se prépara à sa réaction.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Haiko Nometa

avatar


MessageSujet: Re: Fuite et trouvailles   Mer 15 Mai - 7:04

[ HRP : J'ai rien contre le fat que PNJise un poil mon perso, au contraire j'adore ça, mais fait gaffe quand même à respecter le perso : Haiko n'a pas peur des Yokai, elle trouve leur présence horrible et ils la dégouttent, mais en soi elle n'en a pas peur. Je vais faire avec ici, moi je m'en moque, mais y a des gens qui ne supportent pas ça o/ Et désolé pour le temps de réponse T_T[/HRP]

Des Yokais... Pas un Yokai, non, des Yokais, au pluriel. Comme si un seul n'était pas suffisant dans la situation présente : blessée, épuisée et bonne à rien. Incapable de se battre, de se défendre. De tuer. Il fallait qu'elle trouve une solution pour se tirer de là, et vite. Mais avec sa blessure et les humains qui tournaient autour, ce ne serait pas chose aisée, loin de là. Son hote proposait certes de les mettre dehors mais...

Non. Non. Il y avait mieux à faire, bien mieux. Après tout, cela pouvait également se changer en une occasion d'approcher l'ennemi, de l'observer et de le laisser s'attendrir sur le sort d'une pauvre akuma blessée. Pour ensuite venir les frapper dans le dos, lorsqu'ils s'y attendront le moins. Un fin sourire vint étirer les lèvres d'Haiko, la rendant plus effrayante encore que son aspect naturel. Elle avait le commencement d'un plan, d'une idée, qui pourrait véritablement lui permettre d'obtenir des résultats.

Cela lui plaisait. Beaucoup.

" Je... non, pas de soucis. Excuse moi. Il peuvent rester ici, c'est juste que... je n'ai pas vraiment l'habitude d'en voir et je ne sais pas très bien comment réagir. Mon père n'était pas vraiment du genre familial, je ne l'ai presque jamais vu. Mais nous sommes chez toi, et je ne veux pas m'imposer. Qu'ils resten ic..."


Haiko sentit ses jambes fléchir, sous la fatigue et la blessure. Elle secoua la tête, pour reprendre ses esprits, mais du s’asseoir à nouveau. C'était bien le moment d'être aussi faible! Entourée de Yokais et dans un lieu inconnu... tout pouvait lui arriver. Tout.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tanoshii Purezensu

avatar


MessageSujet: Re: Fuite et trouvailles   Dim 26 Mai - 11:07

A peine la visiteuse eut-elle fini sa phrase qu'elle s'assit. C'était assez grave, apparemment: Tanoshii avait remarqué que ses jambes avaient fléchi, signe de fatigue. Il lui dit:

_Attends, je vais chercher de quoi soigner ça.

Il rentra dans sa caverne. Autour de lui, les fantômes - ses fameux visiteurs collants n'étaient autres que des fantômes - se mirent à murmurer de nouveau. Il les ignora et chercha ce qu'il voulait. Il fouilla un instant dans ses divers récipients, jusqu'à trouver un petit flacon jaune - du désinfectant -, et un morceau de bois. Il revint vers l'inconnue, et lui demanda:

_Soulève ta cape, s'i te plaît, il faut que j'applique ça sur la blessure.

Elle souleva effectivement la cape, ce qui fit grimacer l'Akuma. La blessure était longue, pas profonde, mais assez grave. Il allait lui être assez providentiel, à ce qui semblait...il prit le bout de bois, et le trempa dans le flacon, puis s'approcha et badigeonna la longue blessure avec. Une espèce de gel la recouvrait déjà, mais il n'était pas assez consistant pour bloquer totalement le désinfectant. L'effet devrait se faire sentir dans quelques heures.

Il invita alors l'autre Akuma dans à entrer et à s'installer:

_Entre, et fais comme chez toi. Les fantômes de la caverne ne te gêneront pas, j'espère.

Comme elle entrait, il ajouta:

_Les yôkais dont je parlais sont des fantômes, oui.

Cela sembla la surprendre, étrangement. Enfin, Tanoshii ne s'en préoccupa pas, et s'assit sur le sol de sa caverne, en regardant l'inconnue, et en attendant ses commentaires sur l'endroit.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Haiko Nometa

avatar


MessageSujet: Re: Fuite et trouvailles   Sam 8 Juin - 21:55

Haiko se laissa soigner, le temps que ça dura. L'autre avait l'air de savoir ce qu'il faisait, et ça ne pouvait pas lui faire de mal. Et ce serait de toute façon mieux que le coup de froid qu'elle avait appliqué là dessus auparavant. Le truc qu'on lui appliquait dessus puait franchement, du moins à son nez reptilien, ce qui semblait être une assez bonne preuve de l'efficacité de la chose. Un mauvaise odeur signifie toujours un bon médicament. Du moins était-ce ce que prétendait sa mère.

Elle suivit ensuite l'Akuma à l'intérieur de la caverne, se laissant guider à travers son univers. Après tout, elle n'était qu'invitée ici et se devait d'au moins faire semblant de se montrer sympathique. Malgré la présence de Yokais. Elle ne put cependant retenir un mouvement de surprise en entendant que les Yokais présents n'étaient que des fantômes. Que pouvait-elle contre ça ? Un yokai vivant était déjà bien assez compliqué à tuer, mais comment assassiner quelque chose qui est déjà mort ? Comment se débarrasser d'eux, si elle ne peut rien leur faire? Un combat contre un être de chair et de sang aurait déjà été complexe, contre un pur esprit, il devenait purement et simplement impossible. Elle ne put retenir de plus un soupire de découragement. Une autre opportunité qui lui passe sous le nez. Encore. Elle finit cependant par se reprendre et, suivant l'exemple de son hôte , s'assit à même le sol, grimaçant lorsqu'elle força un peu sur sa blessure.

'' Non... non, ça ne me dérange pas. Je ne m'attendais pas à ça, c'est tout. Déjà des yokais simple, ce n'est pas aisé à trouver, mais des fantômes... vous avez de la chance de pouvoir les approcher, Tanoshii. Mais méfiez tout de même. Ce ne sont pas forcément les créatures, les plus amicales...''
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tanoshii Purezensu

avatar


MessageSujet: Re: Fuite et trouvailles   Dim 9 Juin - 7:10

Bien que l'inconnue l'ait vouvoyé, ce qu'il trouvait plus qu'inutile, Tanoshii avait parfaitement remarqué son découragement et sa déception. Il ne remarquait que trop les sentiments des autres...mais cela avait un inconvénient, plus que majeur: il sentait une force terrible l'envahir, et devait à chaque fois se concentrer pour ne pas se laisser submerger. Il savait que son pouvoir était trop grand...il le savait...et tant qu'il le pourrait, il le contiendrait. Il arrivait à cacher les efforts qui lui étaient nécessaires, mais il avait si peur qu'un jour...

Enfin, elle lui avait parlé, et lui avait délivré une sorte d'avertissement, qui ne le surprit pas tellement. Tant de personnes semblaient voir les fantômes comme des êtres maléfiques. Ils étaient inquiétants, ils étaient collants, mais ils n'étaient pas maléfiques, enfin, en tout cas, il le pensait. Après tout, c'était bien grâce à eux qu'il savait tout -ou plutôt presque tout- ce qui se passait dehors, sans jamais plus avoir à sortir. Alors la méfiance n'était pas vraiment de mise, du moins pas apparemment. Et de toute façon, quel mal pourraient lui faire de simples âmes? Pas plus que lui ne pouvait leur en faire, autant qu'il le sache...
Et il lui répondit donc:

_Inutile de me vouvoyer. Et en ce qui concerne les fantômes...ils ne m'ont jamais fait de mal à ce jour. Ils sont vraiment collants et ils m'empêchent de dormir, mais bon.

Que pouvait-il dire d'autre...peut-être lui demander comment elle avait fait pour arriver ici, ou plutôt, ce qui l'y avait poussée...elle avait parlé des humains, mais dans quelles conditions exactement avait-elle du s'enfuir? Pourquoi s'était-elle rendue chez eux? Et surtout, les humains étaient-ils encore sur ses traces? Ce n'était pas que l'Akuma eut peur d'eux, il savait parfaitement que les humains ne pensaient pas de la bonne manière pour accéder à cet endroit...mais il était curieux, voilà tout...Il reprit donc:

_Dis-moi...qu'est ce qui t'a fait t'enfuir? Tu étais dans un village humain, n'est-ce pas? Pourquoi t'y es-tu rendue? Es-tu poursuivie?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Fuite et trouvailles   

Revenir en haut Aller en bas
 
Fuite et trouvailles
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Fuite d'huile PX Besoin aide !
» ISOMAC VENUS - PROBLEME FUITE PF
» Mes trouvailles du jour
» Problème de fuite d'huile suite descente trottoir
» Fuite radiateur DRZE

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: KYÔJIGOKU :: 
Les Terres Noires
 :: 
Le Bois de Cendre
-
Sauter vers: